en
ro
fr
esp
Musique:
manele noi
muzica noua
manele noi
muzica noua
manele
muzica romanesca noua
manele noi
manele noi
filme noi online
muzica noua
muzica noua
filme online


INFOS UTILES


La Roumanie est membre de l’Union Européenne depuis le 1er janvier 2007, c’est une république parlementaire.

Capitale : BUCAREST
Superficie : Environ 238 400 Km2
Population totale : 22.6 millions d’habitants
Composition de la population : 89 % de roumains, 7% de Hongrois, 2% de Tsiganes, 2% de minorités diverses.
Langue officielle : Roumain, langue d’origine latine ce qui facilite les conversations, on estime à 25% la population roumaine comprenant et parlant le français.
Langues parlées : roumain, hongrois (parmi les Hongrois de Transylvanie), allemand (minorités en Transylvanie et Banat), romi (parmi les Roms), russe ancien (Lipovènes dans le Delta), ukrainien, serbe, arménien…
Religions : orthodoxes 86 %, catholiques 4.7%, uniates, protestants, néoprotestants, musulmans 0.3 %
Heure locale : La Roumanie « a une heure d’avance sur la France » quand il est 13h00 en France, il est 14h00 en Roumanie.

Le climat
Climat continental tempéré et imprévisible. Etés chauds, hivers froids et enneigés.

Les accès
Située au sud-est de l’Europe, la Roumanie a pour voisins la Serbie et la Hongrie à l’ouest, l’Ukraine au nord, la République de Moldavie à l’est et la Bulgarie au sud.

En avion : au départ de France, comptez en moyenne un peu moins de 3h00 de vol jusqu’à Bucarest.

En voiture : au départ de France, comptez environ 2 300 Km soit 2 jours de voyage en passant par l’Allemagne, l’Autriche et la Hongrie.

En autocar : au départ de France, comptez environ 1 jour et demi de voyage.

Il est également possible de se rendre en Roumanie en train, cependant le trajet est très long, parfois assez coûteux et les changements de train sont très nombreux. Moyen d’accès à réserver aux plus courageux et moins pressés !

L’artisanat
L’artisanat en Roumanie est très présent : les œufs peints de Bucovine, les tissus, les tapis, les objets en bois, les icônes religieuses peintes sur bois ou verre, les céramiques…

La gastronomie et les boissons
Contrairement aux idées reçues la gastronomie roumaine est délicieuse.
Les plats roumains sont variés et savoureux : mamaliga (polenta), mici (petites saucisses), divers soupes (ciorba), le caviar d’aubergine (salata de vinete), les sarmale (feuilles de choux farcies), les délicieux papanasi (beignets au fromage recouverts de confiture et de crème)… Dans la plupart des restaurants, il est possible de manger à toute heure de la journée, même si le repas de midi pour les roumains n’est pas particulièrement suivi.

Les bières roumaines blondes sont d’excellente qualité. Parmi les plus renommées vous apprécierez l’Ursus et la Ciuc.
Depuis l’Antiquité la Roumanie produit du vin rouge et du vin blanc. On retrouve des cépages communs à d’autres pays : Pinot Noir, Chardonnay, le Sauvignon Blanc mais aussi des cépages propres à la Roumanie comme le cépage de Cotnari.
En apéritif ou en digestif, on vous servira la traditionnelle tuica. Cette eau de vie avoisinant 36° est produite à base de prunes, poires, raisins… Pour les plus sages, vous apprécierez la douceur de l’afinata, liqueur de myrtilles. Ces boissons font partie de la table roumaine : Noroc ! Sanatate, la Multi Ani ! (chance, santé, longue vie !).

Un peu de savoir vivre
Pour la visite des monuments religieux, il est recommandé de porter une tenue vestimentaire correcte : shorts, minijupes et bras découverts sont généralement interdits dans les églises (le port d’un foulard peut être conseillé aux femmes).
Sauf demande expresse, il faut éviter de photographier les religieuses.
Il est interdit de fumer dans l’enceinte des églises et monastères.
si vous etes invites dans un foyer roumain, il est recommande dápporter des fleurs a votre hotesse, et parfois de se dechausser avant déntrer dans le salon.

Les jours feriés
1er et 2 janvier : Nouvel An

Mars, avril ou mai : Pâques orthodoxe (généralement 2 jours), separement de la Paque catholique, souvent 2 semaines plus tard.

1er mai : Fête du Travail

1er décembre : Fête Nationale roumaine

25 et 26 décembre : Noël

Les formalités
Français :
- Pour un séjour de moins de 30 jours, une carte nationale d’identité ou passeport valables trois mois après la date de votre retour en France suffisent.
- Entre 30 jours et 89 jours, le passeport est impératif mais le visa n’est pas nécessaire pour les citoyens des pays de l’Union européenne ayant ratifié la convention de Schengen. Au cas improbable où un changement interviendrait dans les conditions d’accès au pays, nous vous en informerons aussitôt.
- A partir de 90 jours sur le territoire roumain, une carte de séjour temporaire en plus du passeport est obligatoire.

Autres nationalités :
Pour les citoyens d’autres pays, se renseigner auprès du consulat roumain le plus proche.

La sécurité
La Roumanie n’est pas un pays à risques ! Cependant, comme ailleurs, la plus grande vigilance vous est demandée dans les aéroports, les gares, les restaurants, les marchés et les transports en commun. Attention aux passeports, billets d’avion et cartes de crédit !
Par prudence, il faut glisser des photocopies de votre passeport dans vos bagages et conserver en plusieurs endroits le numéro d’appel d’urgence pour faire opposition en cas de vol de carte de crédit.

Les cartes bancaires
Avant le départ, procurez-vous auprès de votre banque le numéro à composer pour faire opposition depuis l’étranger. Notez le numéro de votre carte (mais pas le code secret !).
American Express : en France Tél 00.33.1.47.77.72.00.
Diners Club : en France Tél 00.33.1.49.06.17.90.
Mastercard et Eurocard : numéro vert international Tél0800.90.23.90 (en anglais), Tél00.33.1.45.67.84.84 (en français),
Visa Card : numéro vert international Tél0800.90.11.79 www.visa.com.
Vous trouverez des distributeurs automatiques de billets dans toutes les petites, moyennes et grandes villes de Roumanie.

Les devises
La monnaie nationale est le LEU (pluriel : LEI). Au 18/06/10 : 1 EURO = 4.20 LEI.
En Roumanie l’euro n’est pas accepté comme moyen de paiement.
Munissez-vous d’euros, faciles à changer sur place ou effectuez des retraits aux distributeurs avec votre carte bancaire.
Evitez dans la mesure du possible de changer aux aéroports (taux très désavantageux) ni dans la rue. Les banques ont souvent les meilleurs taux.

La conduite dans le pays
Les infrastructures routières :
Le réseau routier est d’état inégal. Les routes sont également utilisées par des charrettes à cheval non éclairées ainsi que de véhicules à l’éclairage déficient, il est donc préférable de ne pas rouler la nuit. Le réseau autoroutier est quasi inexistant en Roumanie.
La vitesse est limitée à 50 Km/h en agglomérations, 80 Km/h sur les routes et 90Km/h sur les autoroutes.
Pour vos déplacements en voiture prévoir une moyenne de 50 Km/h.
L’allumage des feux de croisement est obligatoire de jour (et évidemment de nuit !)
Taux d’alcoolémie autorisé au volant : 0 g.
Le coût du carburant est légèrement moins élevé qu’en France et les stations services sont nombreuses, aucun problème d’approvisionnement en carburant.

La Rovignette : taxe pour l’utilisation des routes publiques :
Tous les véhicules entrant en Roumanie doivent s’acquitter de cette taxe routière dite « rovignette ». Le paiement s’effectue à l’entrée sur le territoire roumain : postes frontières, bureaux de poste ou stations essence : le prix va dépendre de la durée de votre séjour dans le pays, de la catégorie du véhicule, de sa masse totale ainsi que de sa norme en matière de pollution (euro 1, euro 2). A défaut de présenter celle-ci aux autorités, les conducteurs des véhicules immatriculés à l’étranger peuvent se voir infliger une amende.

La santé
Aucune vaccination est obligatoire. Pour le Delta du Danube prévoir des produits répulsifs et des crèmes apaisantes, les moustiques ne manquent pas !
Avant votre départ, vous pouvez demander votre carte européenne assurance maladie qui vous permettra éventuellement dans certains cas d’avoir une prise en charge directe de vos frais médicaux. Renseignements disponibles sur le site : ameli.fr.

Divers
La possession, la consommation ou le trafic de produits stupéfiants sont interdits en Roumanie.
Courant électrique : 220 volts, 50 Hz. Aucun adaptateur nécessaire.
Au restaurant, le service est généralement compris dans les notes, mais il est d’usage de laisser un pourboire.
Attention, certains restaurants présentent des cartes où sont proposés des plats avec un prix correspondant à un certain poids.

Les numéros utiles
Pour téléphoner de France vers la Roumanie : 00 40 + le numéro de votre correspondant.
Pour joindre un portable français en Roumanie : composer le numéro à 10 chiffres.
Pour téléphoner de Roumanie vers la France : 00 33 + le numéro de votre correspondant en ôtant le 0.


Lorsque vous êtes en Roumanie :

•si vous téléphonez à partir d’un téléphone fixe sur un téléphone fixe roumain : faites l’indicatif du département précédé du 0 plus les 6 chiffres du correspondant.
•si vous téléphonez à partir d’un mobile français sur un téléphone roumain : 00 40 + le numéro du correspondant en ôtant le 0.
La couverture portable du réseau roumain est très bonne, vérifiez bien avant votre départ que vous avez souscrit une option vous permettant de téléphoner et d’être joint à l’étranger.

URGENCES 112

Ambassade de Roumanie à Paris : 01 47 05 10 46
www.amb-roumanie.fr

Office de Tourisme de Roumanie à Paris : 01 40 20 99 33
www.guideroumanie.com

Ambassade et consulat de France à Bucarest : 00 40 21 303 10 00
www.ambafrance-ro.org


Ok
LEGENDES DE TRANSYLVANIE
Détails
VINS DE L'EST
Détails
RANDONNEE AUTOUR DES CARPATHES
Détails
AUTOTOUR
Détails
Tziganes: weekend chez les Roms
Détails
LE VOYAGE DECALE EN ROUMANIE MOLDAVIE ET TRANSNISTRIE
Détails
TEMPS
E
E